mercredi 29 août 2007

Une journée sur mixbeat/Coca

Cette nuit, à partir de 1h55, l'administrateur de mixbeat/Coca a lancé une nouvelle opération de diversion dont il a le secret. Et une nouvelle fois, il a utilisé l'artifice Benjamin Lemaire comme contre-feu. Cette mise en cause, digne des grands procès staliniens, est répugnante et lamentable et nous n'avons vraiment pas envie de nous étendre sur un tel procédé.

Ce qu'il faudra quand même en retenir, c'est la méthode. Toujours la même quand il s'agit de diffamer une personne. Partant du fil de discussion qui nous était consacré (on réclame le retour de notre fil !) l'administrateur de mixbeat/Coca lance un nouveau fil. Cette fois contre une personne nommément désignée. Sans doute parce qu'il imagine (mais a-t-il encore de l'imagination ?) que l'homme en question est l'un des auteurs des attaques (justifiées) dont il est l'objet ou, peut-être, derrière notre site anti-mixbeat. On précise au passage que ce n'est pas le cas. On assiste alors à un incroyable monologue entre les différents pseudonymes utilisés par l'administrateur. Qui fait à la fois les questions et les réponses. Dans le même temps – ça on le savait déjà – il supprime, censure, modifie, tous les autres messages venant de l'extérieur.

Mixbeat/Coca un espace de liberté ? Qui peut le croire encore ?

Pour cela, et pour tout le reste, nous réclamons encore plus fort aujourd'hui la fermeture du site mixbeat et la poursuite devant les tribunaux de son principal animateur/gérant Carl Zéphir alias Carl de Canada. Les procédures (il y a plusieurs plaintes) sont déjà en route.

En même temps, nous lançons un appel solennel à toutes les personnes qui, par leur présence, leurs messages et tout autres soutiens, participent au fonctionnement de ce site. Il faut cesser de le cautionner, de l'alimenter, de l'encourager. C'est de la complicité de délit également condamnable.

Alors là, c'est vraiment le comble. L'administrateur de mixbeat/Coca écrit à 10h29 : " Dès mon retour à Paris, je vais au commissariat. Si ma plainte n'est pas prise au sérieux, je demande carrément à être reçu par le Président de la République. Ça vous fait rire ? Vous ne connaissez pas Nicolas Sarkozy. Ne sous-estimez pas son goût pour le geste politique, et la dictature de l'émotion. Pourquoi s'en priver ? Vous allez voir. En matière de pédophilie, le principe de précaution doit s'appliquer."

Fanfaronnade et mensonge. Non seulement, l'administrateur de mixbeat n'ira jamais porter plainte contre personne mais, paradoxalement, on risque de le retenir un peu plus longtemps quand on va découvrir qui il est. Par ailleurs, il est absolument inimaginable qu'il soit un jour reçu, ni même lu, par le président de la République. Il faut relire mixbeat/Coca. Toutes ses pages suintent de haine contre Nicolas Sarkozy. Ce forum lui a consacré un fil spécial, sans parler des horreurs qui ont pu être diffusées contre son épouse Cécilia. Sans trop nous dévoiler, nous pouvons affirmer que de ce côté-là l'administrateur de mixbeat/Coca est totalement grillé. Nous n'en dirons pas plus aujourd'hui. Il doit cependant savoir que rien n'est oublié.

On tombe sur un commentaire d'un visiteur lucide Barbouse : " Si on se réfère au principe de précaution, va falloir procéder à la castration chimique ou physique de beaucoup d'entre vous, membres de ce site. Il faut impérativement vous empecher de vous reproduire.Je ne lis que des propos de "gens" frustrés, mythomanes, bêtement méchants ou méchamment bêtes.Il y en a parmi vous qui, par moment, relèvent le niveau, souvent des femmes. Butterfly et Ventdejuin ont parfois quelques réflexions qui laissent à croire que... Et puis, rejointes par la meute, elles oublient leurs personnalités pour à nouveau hurler avec les loups (sans vouloir vexer ces canidés qui ont une vie sociale probablement plus saine et épanouie que la votre)."

Quel dommange qu'il n'y en ait pas davantage sur mixbeat/Coca. L'invité en question semble avoir pas mal d'heures de vol. S'il nous lit. Nous aussi.

1 commentaire:

Observateur a dit…

Je confirme, ce soir Carl a effacé des dizaines de messages envoyés sur son site. Ce type est un imposteur et un menteur !