jeudi 20 septembre 2007

Forum Anti-Mixbeat

Lancement réussi du Forum Anti-Mixbeat qui permet désormais aux opposants à mytho-beat d’avoir un espace de liberté pour s’exprimer directement.
Evidemment, le camp d’en face a réagi immédiatement, usant de manœuvres sournoises pour faire pression sur l’hébergeur de ce nouveau forum. C’est ainsi que quelques heures après son ouverture, le gérant de mytho-beat déposait une réclamation auprès de la société Forumactif « pour usurpation et dénigration de nom de domaine ». Oui, vous avez bien lu dénigration. Quel bien étrange lapsus a pu faire confondre dénigration et dénigrement ?
Les arguments de cette demande ridicule sont du même niveau et on y reconnaît parfaitement la patte de son auteur. Lequel, au passage, affirme que « l’auteur (sic) de ce forum sévit aussi sur un blogspot […] dont l’URL a été banni par Google […] suite à notre demande ». Maintenant, personne ne peut ignorer comment fonctionne le système mytho-beat : calomnie, délation, mensonges, pour réduire au silence tout ceux qui s’opposent à lui.

Inutile de dire que le Forum Anti-Mixbeat a répliqué aussitôt, faisant savoir à la société Forumactif à quel individu elle avait affaire. D’ores et déjà, pour parer à d’autres mauvais coups de l’animateur de mytho-beat, plusieurs forums ont été préparés, prêts à se substituer au site actuel. Il faut quelques minutes pour en créer un.

Juste retour des choses, nous avons, nous aussi, signalé à Google le caractère illégal et condamnable de l’Observatoire mixbeat. Nous encourageons d’ailleurs tous ceux qui, comme nous, s’opposent à ce site diffamatoire à effectuer les mêmes démarches.

Pour en revenir à mytho-beat, il n’y a pas grand-chose d’intéressant à signaler ce matin sur ce forum. Il est vrai que son administrateur a été fort occupé, hier, avec l'apparition de ce nouveau front.

1 commentaire:

Gomummy a dit…

On peut aussi indiquer au CNIL et à GODADDY.COM (hébergeur de mixbeat) le caractère illégal de Mixbeat (divulgation d'infos personnelles, non respect de la vie privée, insultes, dénigrement, menaces, appel à la haine, racisme etc.etc.etc.)