lundi 3 septembre 2007

Une journée sur mixbeat/Coca

Aujourd’hui, apparemment ragaillardi, le grand vizir continue d’alimenter tout seul la plupart de ses fils. Sur celui intitulé le blog anti-mixbeat est lancé il ferraille avec un visiteur accrocheur Psychopathe. Parfois d’une façon puérile, comme quand il essaie de nous faire croire à l’existence des invités Virginie : « Hier je leur ai demandé de publier un droit de réponse car ils insinuaient que mon pseudo était l'Admin. Mon droit de réponse n'a pas été diffusé, cela tombe sous le coup de la loi. Et cela prouve que le blog n'a pas grand chose de transparent. De toutes facons ils écrivent les même conneries depuis une semaine, ils me lassent. » ou socrate : « Bordel - ça commence toujours par bordel -, ca ne joue pas le jeu sur leur blog, je publie un droit de reponse par ce que je me sens attaqué au plus profond de mon petit coeur, et l'autre cador denonciateur caché derriere son blog, ne la publie pas. Apres tu veux donner des lecons à Carl, popeye. ? » Pathétique et ridicule.
Pour intervenir sur ce fil ou sur les autres, l’administrateur s’est glissé dans les habits des faux membres : Butterfly, travoltache, ragots, jean naimar (on croyait la supercherie découverte, pourquoi activer encore ce faux pseudo ?).
Aperçu sur le fil fermé aux invités le cocktail des karma, Sean Bateman, à 15h03.
socrate enfonce le clou sur le fil le blog anti-mixbeat est lancé (post 575) : "une balle dans la tete pour le mongolien qui ecrit le blog" sans savoir que cette remarque est passible de poursuites pour "menaces de mort". Continue à t'enfoncer Carl Zéphir !
La plupart des autres invités sont tous bidons. Bref, une journée comme toutes les autres sur mixbeat/Coca.


2 commentaires:

Anonyme a dit…

Quand quelqu'un les gêne vraiment, par sa pensée libre, la méthode est mesquine. On shoote dehors du site, tout doucement sans faire d'esclandre. Ca ne dépend pas de son niveau d'intelligence, parce que là, il y aurait un grand nettoyage à faire.

Ne jamais remettre en question le fond, c'est se garantir une longue vie virtuelle chez Cacolac.

J'espère que vous avez de bonnes motivations, qui que vous soyez, schizo ou pas, parce que vous devez passer du temps à faire ce blog.

J'ai personnellement rencontré 4 autres "invités ou membres" dans la vie réelle. Je m'en félicite. Ils ne doivent pas être les seuls. Il est légitime cependant de se poser la question de la proportion de vrais gens dans tous ce fatras de pseudo.

Karim a dit…

Il est vrai que ses pseudos sont d'une pauvreté consternante !
Je donne 1 sur 20 à l'élève Carlito.
Déjà une mauvaise note pour cette rentrée des classes.
Au fait dans quelle école est Ryu ?