jeudi 13 septembre 2007

mix-rumeurs

Montesquiou est de retour sur mixbeat. Il est venu faire un tour hier sur le fil Les stars dans leurs voitures. L’administrateur, apparemment ravi d’un renfort de qualité, s’est précipité pour lui coller d’office un compte membre. L’écrivain du Skyblog, à la recherche « d’un espace d'expression un peu libre... et libéré ! » n’a pas trouvé mieux que ce dépotoir à diffamation pour y faire ses gammes. Les temps sont difficiles pour les poètes. En guise d’explication à la disparition de son blog il a précisé : « Disons que mes commentaires sur les affres et douleurs du difficile métier d'avocat d'affaires n'ont pas beaucoup plu à mon (ex) employeur...Et comme je tiens à mes meubles Louis XVI et n'avais aucune envie de les retrouver défoncés à coups de barre de mine par des barbouzes privées... »

Depuis la parution de notre billet « portrait d’un mixbeateur » plusieurs membres « historiques » ont cru reconnaître Thomas. Des mails privés circulent. On se téléphone, on cherche d’où peuvent provenir les fuites et surtout on s’inquiète de savoir qui sera la prochaine cible. Ventdejuin, dont le rôle a toujours été pour le moins ambigu, est accusée d’avoir aussitôt reproduit ce portrait sur mixbeat.

Mixbeat fera la fête, vendredi prochain, sur un bateau amarré au quai de Solférino. Ce n’est pas un secret. Va-t-on faire le plein ? Les opposants au forum vont-ils en profiter pour se manifester ? Ils sont bien trop lâches pour ça claironne le gourou. Pas si sûr…. Un rumeur tenace mais non vérifiée indique qu’ils auraient signalé cette petite sauterie à la brigade des stups qui pourrait, elle aussi, s’y inviter.

On chuchote en coulisses qu’Omar Harfouch, aurait proposé au soi-disant conseil de surveillance de mixbeat de lui racheter son forum. Histoire d’avoir un média sur le net, bien à lui, pour y diffuser son image. L’homme d’affaires est-il aussi prêt à rembourser l’énorme ardoise des condamnations dont le site est grevé ?

Depuis peu, le webmaster de mixbeat a rendu inaccessible aux visiteurs le tableau des karmas. Motif invoqué : « ça ne les regarde pas. Puisqu'ils (les visiteurs) ne karmatisent pas. Tout ça est de la faute de ceux d'en face. Ils vont voir dans le tableau des karmas et tentent de décrypter les tentions, les affinités entre membres, etc... Après, ils s'en servent pour s'inventer des histoires » Comment « ceux d’en face » – un groupuscule de petits rigolos – pourraient-il être aussi subtiles ?

Soucieux de ne pas froisser les oreilles sensibles de son hôte prestigieux, le gérant de mixbeat fait régulièrement le ménage sur le fil Le livre Omar Harfouch. Il en profite aussi pour faire disparaître certaines interventions un peu trop lucides. Comme, par exemple, cette réponse de Candide (2124) postée aujourd’hui à 11h02 et immédiatement effacée : «Vraiment souvent on se demande qui se cache derrière ces pseudos hasardeux, si ces gens ne sont pas finalement que des ados qui découvrent le net et les forums et deviennent énervés à la moindre contradiction. Je ne dis pas ça pour toi uniquement Barbouse, tu remarqueras que cette majuscule n'était pas totalement intuitive, mais pour l'ensemble des posterus anonymes et écervelés qui écrivent des choses sans aucun sens en permanence.» Il ignore, apparemment, que le blog Anti-mixbeat enregistre systématiquement tout, grâce à un aspirateur de site web très performant.

5 commentaires:

Anonyme a dit…

J'espère donc que vous avez lu mon dernier post dans le fil Omar et que l'Admin s'est empressé d'effacer. Merci d'avoir été mes alliés de circonstance bien involontaires. Maintenant que Omar est identifié en temps que tel, il ne sera pas difficile de découvrir qui se cache derrière ce tas de détritus. Je tiens à remercier Mr Harfouch de sa contribution pour la suite qui sera donnée à cette affaire. Bonne continuation dans votre entreprise de déstabilisation.

Barbouse.

Anonyme a dit…

Vendredi je vais à la soirée avec des potes, on va s'infiltrer.

Anonyme a dit…

Moi aussi je comptais aller sur le bateau vendredi mais on me dit qu'il risque d'y avoir un contrôle de police. C'est risqué...

Anna Konda a dit…

J'aimerais bien y aller rien que voir ça.

Anonyme a dit…

venez tous on va pourrir cette soirée pourrie